Artalia » Accueil » Biographie

Je suis né en 1953 en Angleterre dans une ville proche d'Oxford. Malgré des penchants artistiques j'ai poursuivi des études scientifiques à Oxford. J'ai ensuite travaillé dans divers laboratoires de chimie organique et biochimie pour finir assistant chef de laboratoire dans une fabrique de malt.
Pour des raisons sentimentales j'ai quitté mon pays natal et je me suis installé dans le Midi à
Montpellier pour travailler et fonder une famille. Jusqu'en 2009 j'ai travaillé dans un laboratoire pharmaceutique en tant que chimiste analyste. A la suite d’un plan social récent j'ai opté pour un départ volontaire, et me consacrer à une activité artistique …...enfin!

Dès mon arrivée en France, j’ai pratiqué des activités artistiques, pendant mes temps de loisir, entre autres :
- cartes de vœux en soie peinte
- miroirs avec cadre en bois peint
- mini cadres en bois avec fleurs séchées
- mini serres en bois
- lampes en silice colorées
- galets peints (aquarelle/aérographe)
- coquilles d'œuf gravées/peintes
- coloquintes sculptées

Plus récemment j'ai commencé à sculpter les coques de noix de coco. J'ai tout de suite apprécié l'aspect de ce bois malgré les problèmes techniques liés avec son extrême dureté. Les premiers essais étant très satisfaisants, j'ai rapidement exploité le potentiel de ce matériau dû à l'épaisseur de la coque et sa solidité. Cependant l'idée d'en faire une lampe n'est pas venue tout de suite.
Il est toujours très intéressant et valorisant de faire un objet décoratif à partir d'une chose qui est normalement jetée. De plus, partir d'une idée et arriver à un produit fini commercialisable est un vrai challenge. Des problèmes techniques au niveau du montage ont été résolus les uns après les autres mais l'amélioration est toujours possible!

Je dessine mes motifs le matin au moment où l'inspiration est au maximum. J'ai toujours plein de croquis d'avance. Depuis que j'ai arrêté mon travail de laboratoire je me consacre à 100% à ce projet de création. J'ai transformé un coin de garage en atelier, après avoir équipé plusieurs postes de perceuses (mini et maxi) et un extracteur. Un masque anti poussière, un casque anti bruit et me voilà prêt à produire.

Dès le départ je me suis fixé comme objectif de valoriser la totalité de la noix de coco; pas question de jeter quoi que ce soit. Donc chaque partie de la noix est utilisée ou ré utilisée:
Donc chaque partie de la noix est utilisée ou ré utilisée:

1. La coque : sculptée pour en faire une lampe, suspension, sculpture ou photophore.

2. L'eau de coco: utilisée comme boisson énergétique, ou après fermentation, comme boisson pro biotique.

3. Les fibres: utilisées comme support de culture pour les semis.

4. La chair: séchée puis pressée pour en extraire de l'huile de coco vierge.

5. Le gâteau (après extraction de l'huile): utilisé comme aliment pour rongeurs.

6. La partie supérieure de la coque (coupée lors de la fabrication de lampes): utilisée après collage et fraisage en tant qu'élément de décor pour la composition florale.

7. La sciure de coco: utilisée comme milieu de culture pour les semis.

Je pense être le seul au monde à offrir les noix de coco sculptées en bas-relief sous forme de lampe d'ambiance. En choisissant ce milieu si particulier je renoue avec une tradition de sculpture pratiquée jusqu'à la fin du dernier siècle mais totalement révolue. Je prépare actuellement un livre consacré au sujet de la sculpture sur noix de coco.